Depuis l'Antiquité, le pain occupe la première place sur les tables. En France comme dans plusieurs autres pays, le pain sert d’aliment de base et accompagne presque tous les plats. Aujourd’hui, Délices et Gourmandises vous invite à découvrir ce produit dans tous ses états.

 

 

Une variété infinie de pains

Outre la traditionnelle baguette que nous nous pressons de chercher chaque matin chez le boulanger, le pain se décline en d’infinies variétés, dont les plus courantes : le bâtard, la miche, la ficelle, la flûte (ou restaurant dans certaines régions).

On trouve également des pains spéciaux, à l’instar du traditionnel pain de campagne, du pain de mie, du pain complet et du pain au levain. Les boulangers utilisent d’ailleurs différents ingrédients afin de varier sa gamme de produits : noix, fruits, et d’autres farines de céréales (seigle, millet, sarrasin, maïs...).

Chaque région a également ses propres spécialités, pour ne mentionner que le pain brié normand, la couronne lyonnaise, la fougasse provençale ou encore le sübrot alsacien.

Comment conserver plus longtemps le pain ?

Bien que tout le monde aime bien les pains chauds sortis du four, il arrive parfois que nous soyons dans l’obligation d’en conserver afin d’éviter le gaspillage. Pour cela, vous pouvez l’emballer avec du papier aluminium ou du film plastique. Avec cette technique, le pain durcit moins vite.

On peut aussi surgeler le pain pendant environ 1 mois, mais il est conseillé de les trancher et de le diviser en plusieurs portions avant de l’emballer avec des sachets de surgélation. Au moment de les consommer, il faut laisser les tranches de pain dégeler à température ambiante. Ensuite, ils peuvent retrouver leur croquant en passant 5 minutes dans un grille-pain ou au four.

Il ne faut pas non plus oublier que le pain rassis se prête à de nombreuses délicieuses préparations : croutons frits, petit pain grillé que l'on tartine de confiture, etc.