La crème de cassis, liqueur de couleur rouge-violet, fait la renommée de la Bourgogne. Elle est utilisée en cuisine pour réaliser de savoureuses recettes, et est idéale pour concocter de délicieux cocktails. Découvrez son histoire ainsi que quelques conseils de dégustation avec Délices et Gourmandises.

Découvrir l’histoire de la crème de cassis avec Délices et Gourmandises

Délices et Gourmandises crème de cassisLa production de la crème de cassis est indissociable du nom d’Auguste-Denis Lagoutte. Il est le premier à s’être lancé dans la fabrication de cette liqueur en 1836, à la suite d’une visite de la capitale, où il a pu constater la forte consommation de ratafia de cassis dans les cafés parisiens. La crème de cassis se vulgarise au début du XXe siècle : plus précisément à partir du 1910, quand le maire de Dijon, lors d’une réception officielle, décide de remplacer le champagne par de la liqueur de cassis allongée de vin blanc.

Les conseils de Délices et Gourmandises pour déguster la crème de cassis

Délices et Gourmandises crème de cassis et platEn cuisine, la crème de cassis accompagne à merveille vos entrées et vos salades comprenant du melon ou des betteraves rouges. Elle se marie également avec du poisson, du gibier, du fromage blanc, ainsi que divers fruits et confitures. Nature, elle s’utilise en nappage sur les desserts. La crème de cassis permet également de concocter de délicieuses boissons.

Selon vos envies, elle se consomme en apéritif ou comme digestif. Vous pouvez par exemple l’associer avec du vin blanc sec pour réaliser le célèbre Blanc-cassis. Pour ce faire, Délices et Gourmandises vous suggère le Riesling Moulin de Dusenbach. En guise de digestif, il est possible de remplacer le vin blanc par du vin rouge. Il y a aussi le Vermouth cassis, un panaché composé de 1/3 de crème de cassis, 2/3 de vermouth sec, et d'eau gazeuse.