Créer mon blog M'identifier

Le vin Château Haut Gravelier, fièrement représenté par Délices et Gourmandises

Le 14 juillet 2016, 11:39 dans Cuisine 0

Délices et Gourmandises propose de découvrir un excellent vin rouge de Bordeaux qui se trouve à un niveau très élevé sur le marché, de par sa structure et son goût. D’ailleurs, comment refuser un bon Bordeaux rouge lorsqu’une viande rôtie s’invite sur la table ? Ce Château Haut Gravelier pourrait surprendre plus d’un, encore faut-il savoir en profiter.

 

Délices et Gourmandises vin

 

Délices et Gourmandises parle d’une production maîtrisée et d’un terroir de qualité

Le terroir de ce vin Château Gravelier se situe en plein cœur de l’AOC Bordeaux avec près de 26 Ha de vignes. Les producteurs annoncent que l’âge moyen de ces dernières correspondrait aux alentours de 20 ans, ce qui est de bon augure pour la qualité du vin. En outre, l’implantation du terroir offre un parfait ensoleillement à la viticulture, atout majeur des vignobles placés sur des coteaux. Une fois mature, la vendange passe à l’étape de la vinification avec la méthode traditionnelle, après son récolte, c'est-à-dire avec des cuves inox pour ensuite être élevée en cuves maçonnées. Les cépages utilisés pour le vignoble sont constitués par le merlot (75%) et le cabernet-sauvignon (25%). Ce mélange confère une souplesse remarquable au vin avec cet agréable goût de fruits rouges et de cassis.

Un vin incontournable à table selon Délices et Gourmandises

Château Haut Gravelier se déguste à une température de 16°C où sa légère concentration s’apprécie énormément, tout comme sa consonance végétale. Recommandé par Délices et Gourmandises pour accompagner une bonne viande rouge et plus exactement celle rôtie ou grillée, ce vin a gagné sa place parmi les bordeaux rouge les plus prisés du marché. D’ailleurs, les passionnés de fromage apprécieront ses tannins soyeux et sa belle longueur. Pour l’aspect visuel, le Château Haut Gravelier se distingue par son élégance, acquise avec cette robe rouge renforcée. Bien qu’on le retrouve sous deux étiquettes différentes, sa qualité reste inchangée puisqu’il s’agit tout simplement d’un conditionnement pour l’exportation. Contrairement à certains vins, ce bordeaux rouge peut être consommé dès son achat au lieu d’être mis en cave pour doper son goût.

La recette des madeleines à la pistache avec Délices et Gourmandises

Le 27 juin 2016, 15:32 dans Cuisine 0

Gâteau réputé, originaire de la Lorraine, la madeleine fait le régal des petits et grands. Traditionnellement au beurre, il est possible d’en réaliser de délicieuses variantes à l’instar des madeleines à la pistache de Délices et Gourmandises. Découvrez l’histoire et la recette de cette pâtisserie.

L’histoire de la madeleine racontée par Délices et Gourmandises

La madeleine voit le jour en 1755 dans les cuisines du château du Roi Stanislas à Commercy. Ce jour-là, le pâtissier avait rendu son tablier en cours de réception. Comme il était inconcevable de servir un repas sans dessert, le majordome du château chargea à quiconque à l’office capable de réaliser une bonne pâtisserie d’en préparer pour sauver le roi de ce déshonneur. C’est ainsi qu’en guise de dessert, on sert aux invités de petits gâteaux ornés de stries, ayant l’aspect d’un coquillage. À la fois dorés et fondants, ils enchantent l’assemblée. Ravi, le Roi demande le nom de ce chef-d’œuvre. Comme cette pâtisserie venait d’être inventée, le roi décida de lui donner le nom de la servante qui l’a préparé : Madeleine.

La préparation des madeleines à la pistache avec Délices et Gourmandises

Pour varier les plaisirs, Délices et Gourmandises propose une délicieuse variante de la madeleine. Cette fois, la recette est proposée avec de la pistache.

Délices et Gourmandises madeleines à la pistachePour 12 madeleines, il faut :
- 120 g de farine
- 80 g de sucre en poudre
- 90 g de beurre
- 2 œufs
- 1 cuillère à soupe de pâte de pistache
- 1/2 cuillère à café de levure chimique

Préparation (10 minutes) :
- Dans un bol, battez les œufs avec le sucre, sans aller jusqu’à blanchir.
- Ajoutez le beurre et la pâte de pistache, et continuez à fouetter jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
- Incorporez la levure et la farine tamisée, et mélangez bien.
- Couvrez la préparation avec un chiffon humide ou du film alimentaire, et laissez reposer 1 h au réfrigérateur.

Cuisson (15 minutes) :
- Préchauffez le four à 220 °C.
- Beurrez les moules à madeleines, avant de les remplir de pâte jusqu’au ¾.
- Enfournez, puis réduire la température à 180 °C.
- Laissez cuire pendant 12 à 15 minutes.
- Démoulez les madeleines une fois refroidies.

La crème de cassis par Délices et Gourmandises

Le 27 juin 2016, 15:22 dans Cuisine 0

La crème de cassis, liqueur de couleur rouge-violet, fait la renommée de la Bourgogne. Elle est utilisée en cuisine pour réaliser de savoureuses recettes, et est idéale pour concocter de délicieux cocktails. Découvrez son histoire ainsi que quelques conseils de dégustation avec Délices et Gourmandises.

Découvrir l’histoire de la crème de cassis avec Délices et Gourmandises

Délices et Gourmandises crème de cassisLa production de la crème de cassis est indissociable du nom d’Auguste-Denis Lagoutte. Il est le premier à s’être lancé dans la fabrication de cette liqueur en 1836, à la suite d’une visite de la capitale, où il a pu constater la forte consommation de ratafia de cassis dans les cafés parisiens. La crème de cassis se vulgarise au début du XXe siècle : plus précisément à partir du 1910, quand le maire de Dijon, lors d’une réception officielle, décide de remplacer le champagne par de la liqueur de cassis allongée de vin blanc.

Les conseils de Délices et Gourmandises pour déguster la crème de cassis

Délices et Gourmandises crème de cassis et platEn cuisine, la crème de cassis accompagne à merveille vos entrées et vos salades comprenant du melon ou des betteraves rouges. Elle se marie également avec du poisson, du gibier, du fromage blanc, ainsi que divers fruits et confitures. Nature, elle s’utilise en nappage sur les desserts. La crème de cassis permet également de concocter de délicieuses boissons.

Selon vos envies, elle se consomme en apéritif ou comme digestif. Vous pouvez par exemple l’associer avec du vin blanc sec pour réaliser le célèbre Blanc-cassis. Pour ce faire, Délices et Gourmandises vous suggère le Riesling Moulin de Dusenbach. En guise de digestif, il est possible de remplacer le vin blanc par du vin rouge. Il y a aussi le Vermouth cassis, un panaché composé de 1/3 de crème de cassis, 2/3 de vermouth sec, et d'eau gazeuse.

Voir la suite ≫